« l'Église catholique vit, depuis un certain temps, une crise profonde. Historiquement au Québec, jusqu'à la fin des années cinquante, tout ou presque (de l'école aux hôpitaux) était dans les mains de l'Église... Tout s'est écroulé à partir des années soixante. Plusieurs facteurs ont joué dans cette métamorphose : l'influence marxiste et l'affirmation de l'étatisme, mais aussi l'impact du Concile Vatican II sur l'Église locale...»

- Cardinal Ouellet

jeudi 15 octobre 2015

Patrimoine menacé de destruction pour faire place à la communauté juive

Source



Des citoyens de Notre-Dame-de-Grâce s’opposent farouchement à la démolition d'une église centenaire, menacée par un projet de construction de maisons de ville et l’établissement d’une communauté juive.

Une assemblée publique de consultation pour un projet particulier de construction résidentielle s’est terminée avec éclat hier soir. Des dizaines de citoyens ont exprimé avec émotion leur opposition à la démolition de l'ancienne église Saint-Columban pour y construire sept maisons de ville.

Le terrain de l’église appartient à une compagnie à numéro, qui loue les locaux du centre communautaire adjacent à la Chabad NDG, une communauté juive, depuis 2013. Les discussions de l’assemblée concernaient autant l’aspect patrimonial de l’église Saint-Columban que les activités de la Chabad, jugées trop bruyantes pour le quartier.

«Une église qui est classée ne devrait pas être retirée selon le bon vouloir des élus. Qui sommes-nous pour juger que cette église n'a plus de valeur?» de s'interroger vivement Monique Charpentier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire