« l'Église catholique vit, depuis un certain temps, une crise profonde. Historiquement au Québec, jusqu'à la fin des années cinquante, tout ou presque (de l'école aux hôpitaux) était dans les mains de l'Église... Tout s'est écroulé à partir des années soixante. Plusieurs facteurs ont joué dans cette métamorphose : l'influence marxiste et l'affirmation de l'étatisme, mais aussi l'impact du Concile Vatican II sur l'Église locale...»

- Cardinal Ouellet

mercredi 28 janvier 2015

Projet de démolition de l'église saint François d'Assise de Limoilou

Vu dans le Soleil de Québec du 13 janvier 2015.

Source 

« Un promoteur de Québec démontre de l'intérêt pour l'église Saint-François d'Assise, dans Limoilou, qui est fermée depuis 2012. S'il s'en porte acquéreur, il la démolira pour faire place à un édifice à logements de 10 étages.

Mais avant tout, l'entreprise souhaite connaître les intentions de la Ville de Québec, explique Daniel Renaud, responsable du développement de projet chez Drolet Construction. «L'église ne sert plus. Et elle est très bien située. On prend des informations auprès de la Ville pour savoir quelles sont les ouvertures et ce qu'on pourrait faire si on faisait l'acquisition de l'église», confie-t-il au Soleil.
Les discussions sont présentement au stade «préliminaire». «Si la commission d'urbanisme décrète qu'on ne peut pas démolir l'église, nous, on ne transformera pas l'église. Cette église-là est maganée et la meilleure chose qui pourrait lui arriver serait qu'elle soit démolie parce que ça commence même à être dangereux.»

L'opportunité de développer dans le secteur est alléchante, souligne M. Renaud, car le quartier est très prisé, notamment par les jeunes familles, remarque-t-il. Et les logements neufs s'y font très rares. «C'est un secteur intéressant.»

L'église a été fermée au culte à l'été 2012. Depuis, la Fabrique s'est départie de plusieurs objets qu'elle abritait. L'idée d'y loger un parc de planche à roulettes intérieur avait brièvement fait surface, soulevant l'intérêt du maire Régis Labeaume, mais elle n'avait pas eu de suite.

Il n'a pas été possible lundi de parler de ce projet à un responsable de la Fabrique. Mais Mgr Gaétan Proulx, de l'archevêché de Québec, a confirmé que l'église était bel et bien à vendre et que des discussions avaient cours avec les promoteurs. »

Il est à noter que l'adresse voisine de l'église loge la Grande mosquée de Québec.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire