« l'Église catholique vit, depuis un certain temps, une crise profonde. Historiquement au Québec, jusqu'à la fin des années cinquante, tout ou presque (de l'école aux hôpitaux) était dans les mains de l'Église... Tout s'est écroulé à partir des années soixante. Plusieurs facteurs ont joué dans cette métamorphose : l'influence marxiste et l'affirmation de l'étatisme, mais aussi l'impact du Concile Vatican II sur l'Église locale...»

- Cardinal Ouellet

lundi 1 décembre 2014

L'avenir de la cathédrale de Rimouski menacée

Juillet 2014: 

Mon père, qui était constructeur, avait une expression : « Je n’ai jamais vu autant de sans-soucis. » Je suis profondément triste de voir qu’on a laissé ce joyau se détériorer à ce point. 

- Madame Dionne


«Madame Dionne rappelle que la décision de « défaire l’intérieur de la cathédrale » se paie encore aujourd’hui puisque l’édifice religieux « modifié » n’est plus éligible aux programmes de subvention (patrimoine). Elle ajoute cependant qu’il est temps pour la communauté de s’unir et de faire preuve de solidarité. « Si chacun met l’épaule à la roue, nous trouverons l’argent nécessaire à la réfection de la cathédrale. » Elle invite notamment les institutions financières, les entreprises, les entrepreneurs en construction et les particuliers à s’impliquer financièrement. « Les gens qui ont construit ce joyau n’avaient pas d’argent, pourtant, voyez ce qu’ils ont réalisé ensemble. Il faut agir maintenant, c’est urgent. » »

Source: Le journal L'Avantage

11 novembre 2014:

«Un comité d'experts recommande la fermeture de la cathédrale de Rimouski à compter du 6 avril prochain en raison de l'état de l'édifice. Ce comité formé de dix personnes a fait le point sur l'état du lieu de culte, qui est très préoccupant.

D'ici cinq ans, un montant d'au moins 4,5 millions $ devra être investi pour entretenir l'édifice et le maintenir dans un état sécuritaire pour ses usagers. Il s'agit d'un problème insurmontable, dans un contexte où le budget de fonctionnement est déficitaire.

Le comité recommande aussi de sécuriser le site, en délimitant un périmètre autour de la cathédrale, et de procéder à des réparations urgentes pour prévenir la chute possible de matériaux à l'extérieur et même à l'intérieur du bâtiment.

Le comité recommande également la vente rapide d'actifs de la paroisse Saint-Germain, comme les églises de Sainte-Agnès et Sacré-Cœur, afin de soulager un peu le fardeau financier de la fabrique.»

Source: Agence QMI


01 décembre 2014:

« D'importants travaux seront entamés, mardi, en raison de l'effondrement du plâtre en certains endroits du plafond au cours des dernières heures.

Une situation difficile pour la Fabrique Saint-Germain qui a dû fermer ses portes pour des questions de sécurité. La traditionnelle messe de Noël devra être célébrée à l'église Saint-Pie-X pour une toute première fois, en 150 ans d'histoire. »

Source: TVA Nouvelles




Source: Le journal L'Avantage

Aucun commentaire:

Publier un commentaire