« l'Église catholique vit, depuis un certain temps, une crise profonde. Historiquement au Québec, jusqu'à la fin des années cinquante, tout ou presque (de l'école aux hôpitaux) était dans les mains de l'Église... Tout s'est écroulé à partir des années soixante. Plusieurs facteurs ont joué dans cette métamorphose : l'influence marxiste et l'affirmation de l'étatisme, mais aussi l'impact du Concile Vatican II sur l'Église locale...»

- Cardinal Ouellet

lundi 10 novembre 2014

Incidents: 2011

Montréal, 2011- Une large part des 62 églises vendues à Montréal entre 2005 et 2010 ont été cédées à des représentants provenant de d’autres confessions religieuses. Les acheteurs d’églises sont le plus souvent associés à d’autres confessions religieuses (44 % du marché), comme des bouddhistes, musulmans ou encore des sikhs. « On peut présumer que la majorité des églises construites avant 1945 pourraient être converties ou carrément disparaitre d’ici cinq ans ». Par ailleurs, 29 % des églises vendues ont été converties en lieux publics, comme des bibliothèques ou des plateaux sportifs. Seulement 3% des églises vendues ont été transformées en condos à Montréal, comme l’église Saint-Jean-de-la-Croix.

Saint-Gabriel, 06 janvier 2011- Église Saint-Gabriel. «Le ou les suspects ont arraché la porte de l'église avec un pied-de-biche. Ils ont arraché le tabernacle et brisé les fenêtres des confessionnaux. Heureusement, ils n'ont pas touché au columbarium ni à la réserve d'hosties», souligne-t-il, en ajoutant que les malfaiteurs ont également saccagé la porte d'entrée du presbytère, la vitre de la bibliothèque, en plus de répandre papiers et objets sur le sol.



Montréal, 18 février 2011- Le débat sur le crucifix et la prière à Saguenay provoque le questionnement sur le crucifix à Montréal. Heureusement le maire Tremblay ne souhaite pas réouvrir ce débat «épineux».






Saint-Jerôme, 18 février 2011- Le maire Marc Gascon n'a pas récité l'habituelle prière au début de l'assemblée du conseil municipal de Saint-Jérôme mardi dernier. Ce n'était pas un oubli : en caucus la veille, les élus avaient en effet convenu de mettre fin à cette pratique. Ce changement survient dans la foulée de la récente décision du Tribunal des droits de la personne qui a obligé la ville de Saguenay et son maire Jean Tremblay à cesser la récitation de la prière et à retirer les objets religieux de la salle du conseil.


Montréal, 24 mars 2011- Un col bleu catholique de la ville de Montréal qui désire avoir congé le dimanche en raison de sa religion a de la difficulté à obtenir un accommodement. Pour Sylvain Turcotte, il n'y a aucun doute que son combat serait plus facile s'il était d'une autre confession. «La bataille que j'ai eue, c'est pour qu'on reconnaisse mes droits parce que je suis catholique», a-t-il résumé. Le col bleu estime que ses problèmes s'inscrivent dans la perte des valeurs catholiques du Québec. «Un moment donné, il faut qu'on se réveille, a-t-il tranché. Il faut respecter les autres, mais il faut se faire respecter aussi.»


Saint-Paulin, 17 mai 2011- Stéphane Fafard et Daniel Garceau, deux citoyens de l'endroit, ont en effet fait parvenir une lettre à la municipalité, dont Le Nouvelliste a obtenu copie, dans laquelle ils demandent aux membres du conseil municipal de cesser de réciter la prière et de retirer le crucifix qui se trouve présentement dans la salle du conseil. Les deux hommes soutiennent que c'est l'adoption à l'unanimité par le conseil d'une résolution visant la protection des traditions, des moeurs et des usages après qu'il eut été question d'une lettre de soutien au maire de Saguenay, Jean Tremblay, qui les a motivés à envoyer leur lettre.


Saint-Paulin, 14 juin 2011- Prière à Saint-Paulin: la plainte est déposée. M. Garceau affirme que la Municipalité fait preuve de discrimination en faisant une prière catholique avant ses séances. Il fait référence aux articles 3, 4, 9.1, 10, 11 et 15 de la Charte des droits et libertés pour demander l'abolition de la prière et le retrait du crucifix. «Faire une bataille pour la prière ne peut qu'attiser le feu entre les communautés culturelles, croit-il. On fait une bataille pour le respect des croyances et des non-croyances.»

Saint-Constant, 28 juillet 2011- Après s'être faits crier des noms, lancer des œufs dans leurs fenêtres, fracasser les vitres de leurs voitures et tirer des balles de paintball sur leur monastère, les frères Prémontrés ont été victimes d'un incendie criminel.









Roberval- 31 juillet 2011- Les nouveaux propriétaires de l’église Saint-Jean-de-Brébeuf de Roberval expliquent avoir tout fait pour éviter d’en arriver là, mais le gigantesque orgue Casavant de 480 tuyaux n’aura pas de seconde vie. La majorité des pièces ont été vendues hier, après que l’instrument construit en 1951 ait été démonté morceau par morceau. Réjean Grenier, promoteur du projet immobilier qui transformera cette église, a fait savoir qu’il s’agissait d’un dénouement inévitable. Les propriétaires du lieu qui sera transformé en édifice de 11 condominiums ne pouvaient pas entreprendre leurs travaux, tant et aussi longtemps que l’orgue n’avait pas été déplacé.



Trois-Rivières, 07 août 2011 - La dernière congrégation contemplative de la région, les soeurs carmélites, s'apprête à déménager. C'est une histoire de 85 ans qui se terminera donc au cours des prochains mois lorsque les sœurs quitteront leur monastère.

Montréal, 01 septembre 2011- La prière chrétienne est interdite dans les mairies, au nom de la laïcité partout au Québec alors que les fêtes musulmanes font leur entrée! La rencontre revêt un caractère symbolique et protocolaire très important, car c'est la première fois que la fête de l'Aid est célébrée officiellement par la ville de Montréal!


Montréal, 02 décembre 2011- Les Québécois qui vont dans les bureaux de Service Canada, principal point de services du gouvernement fédéral, n'y verront pas la moindre décoration de Noël; une directive diffusée il y a trois semaines les a tout bonnement interdites. Loin de s'en offusquer, un des responsables du syndicat y voit une mesure «tout à fait justifiée» visant à ne pas heurter les sensibilités religieuses.







Ville Mont-Royale, 05 décembre 2011- Retrait de la crèche chrétienne à l'hotel de ville suite à des pressions de la communauté musulmane.  En effet, 52 % des citoyens sont catholiques, 12 % juifs, 7 % grecs orthodoxes, 7 % n'ont pas de religion et 6 % musulmans.



Montréal, 20 décembre 2011- Concernant la volonté de la FSSPX d’ouvrir une école à Saint-Césaire dans la région de Montréal au Québec, l'animateur de la radio 98,5 FM Benoit Dutrizac :
« Pourquoi on laisse les enfants se faire endoctriner par des malades mentaux ? »

Sherbrooke, décembre 2011 - Église Notre-Dame-de-Lourdes. Église profanée. Le profanateur s'était introduit par une ancienne fenêtre et avait défoncé le tabernacle et répandu les hosties sur l'autel. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire